Life is too short to live just one…

TWGOK – Kamus Nomex: galge revolution


AMV The World God Only Knows Kamus Nomex

qrcode
Preview

Participations :

Otafest 2011 AMV Contest


Anime : The World God Only Knows

Music : Deus Ex: Human Revolution E3 Trailer – Mickael McCann

Durée : 00:03:16

Date : 2011-04-08

Liens :

54 Mo (Direct) – http://www.thefrogstudio.net/KillerPen/Vid/TWGOK-KamusNomex.mp4

54 Mo – http://www.animemusicvideos.org/members/members_videoinfo.php?v=181630

As long as there is save point, there is hope

The World God Only Knows est un super manga. Tous ceux qui l’ont lu peuvent difficilement soutenir le contraire.

Malheureusement, son adaptation animée est loin d’être aussi assurée de son succès que l’original papier. Bien que de très haute qualité techniquement parlant, entre les mains du réputé studio  Manglobe et soutenu par une ambiance sonore déjà culte, les 12 premiers épisodes de ce qui s’annonçait comme la meilleure série animée 2010 déçoivent …

Plusieurs raisons sont à mon sens responsables de ces mauvaises performances.

La première tout d’abord est le thème même de la série. Un otaku obsédé par ses jeux vidéo qui doit draguer à tout va peut rebuter. Rebuter à la fois les gamers, qui s’attendent à une leçon moralisatrice sur "le réel c’est mieux que le virtuel", et rebuter aussi les autres, qui n’ont probablement pas envie de s’enfiler des milliards de références obscures débitées par un no-life. Moi-même, je suis passé par ces réflexions avant de me lancer dans le manga. Même après le premier chapitre, j’avais toujours des réserves. Il faut donc un certain temps (libre) pour se plonger dans l’histoire et apprécier toute sa substantifique moelle. Or, nous savons tous que le public n’est pas patient … Bref, c’est trop exigeant !

Une deuxième raison est le choix du rythme des épisodes. Alors qu’ils ont a leur disposition quelques 120 chapitres, les animateurs ont préféré ralentir au maximum les évènements. Avec presque un chapitre par épisode, et malgré tout le talent des réalisateurs et des doubleurs, ça raaammmmmmmeeeeeeee. Les japonais sont coutumiers du fait, le filler étant presque une discipline nationale. Mais c’est toujours une mauvaise idée, surtout pour une série "psychologique", où les dialogues sont aussi nombreux que les gaffes d’Elsie. Et malheureusement pour nous, et pour l’anime, l’histoire de TWGOK ne prend vraiment son envol qu’à l’arrivée d’une certaine démone et d’une certaines déesse, faisant partir la série dans une direction beaucoup plus épique et intéressante que ce que le début ne laissait entrevoir. Bref, c’est trop lent !

La troisième raison, qui est malheureusement indépendante de TWGOK, est la sortie simultanée de Ore no Imoto et Ika Musume, deux séries à Otaku, surtout la première qui chasse sur les mêmes terres du gaming que Keima. Et bien sûr, face à deux gamines hystériques, courte vetues et passablement incestueuses, un binoclard échappé de Death Note n’a aucune chance. La preuve en est l’absence incompréhensible de goodies et autres figurines alors qu’Elsie à elle seule explose en Moe tout le casting féminin de ces deux séries racoleuses. Bref, c’est la dèche !

Load!Load!Load!Load!Load!Load!Load!Load!Load!Load!Load!Load!

Évidemment, ça m’énerve. Ca m’énerve de voir une si bonne série qui avait tout pour réussir se vautrer comme jamais à cause de quelques erreurs et d’un mauvais timing.

La saison 2 arrive prochainement, le 11 avril pour être exact. Et si Manglobe n’a pas su rectifier les erreurs de la première saison (trop lent ! ), le Capturing God disparaîtra foudroyé en plein ciel, sans avoir pu transmettre son savoir à ces pauvres mortels toujours inconscients de la vérité qui se cache derrière ces écrans LCD et ces pixels couleur rose bonbon. Pas cool, donc. C’est là que m’est venue l’idée d’une amv trailer, pour inciter d’autres publics à donner une chance à cette série.

La bande annonce de Deux Ex "3" circulait déjà depuis pas mal de temps. Et je n’ai pu m’empêcher de faire un parallèle entre la quête des Weiss dans Kami Nomi et celle des "gens de l’ombre" dans Deus Ex. Mais le concept était encore trop léger. J’avais envie de faire plus … Et c’est alors que je vis l’épisode 12 de TWGOK.

Dans cet épisode, Keima démontre toute sa passion (ou sa maladie incurable) pour les jeux vidéo. Un vrai bonheur d’animation pendant 23 minutes. Je me suis alors demandé comment le Dieu des Conquêtes réagirait si son monde des gal-games rois se télescopait avec le notre, où les jeux vidéo se voient souvent associés à la violence et à la déchéance morale de nos bambins. En un mot : et si l’Enfer confiait à Keima le sauvetage des jeux vidéo de la polémique et de l’hypocrisie mondiale ?

Ce concept de "3D vs 2D" a ainsi donné naissance à cette amv trailer, où Keima Katsuragi accepte malgré lui de défendre les gamers contre les croisés de la planète, dans une lutte désespérée contre des nations entières … et son prof d’anglais en particulier.

Ils ne peuvent l’arrêter …

Ils ne peuvent arrêter l’ending …

Keima peut déjà la voir.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.