Life is too short to live just one…

warhammer online

Bhark Menghir, ingénieur nain bricoleur sur WAR

  

[Et un autre personnage à incarner pour Warhammer Online Age of Reckoning !
Ce sera ici un nain, ingénieur qui plus est, dont la spécialité sera le bricolage (tourelle).
Son rôle dans la bataille sera de concevoir des gadgets et de soutenir ses alliés avec ses tourelles et autres joyeusetés détonantes, principalement en défense.
Il sera en charge de tout ce qui est machinerie, et aura donc une place centrale dans une guilde un tant soit peu portée sur la défense.
Ce sera aussi l’occasion pour moi de gouter à un DPS -Dommage Par Seconde- défensif, et à la si célèbre bière naine. ^^
Voici donc son histoire.]

« Mais quelle bande d’IMBECILES ! ! ! »

Les bottes ferrées cliquetaient rapidement dans le couloir menant aux ateliers des ingénieurs.
Les nombreux outils se balançaient, parfois dangereusement, au rythme des vociférations.

« Répondre à la force BRUTE par la force BRUTE … Nous ne valons donc pas mieux qu’eux ?! »

Le jeune nain, à la barbe déjà bien avancée, continuait son chemin et son monologue, parmi l’affairement général …
Les nains étaient connus pour leur caractère emporté et leur notion très relative de la discrétion.
Celui-ci ne faisait pas exception à la règle. Bhark Menghir était un nain tout ce qu’il y a de plus nain.
De sa taille à ses vêtements, tout rappelait la culture plusieurs fois millénaire des petits hommes de la montagne.
Une différence néanmoins, de taille pour l’image d’Épinal, était l’absence d’arme à sa ceinture.
A la place, une quantité impressionnante d’outils, de vis et de pièces diverses pendouillaient bon gré mal gré.

(suite…)

Publicités

Varax – Maraudeur Monstruosité sur WAR

 

 
[Varax est un Maraudeur du Chaos. Son truc c’est la mutation. Il modifie son corps pour s’adapter à la situation, c’est à dire coller un maximum de dégats à sa cible.
La voie que je lui ai choisi est celle de la Monstruosité. Cette voie se distingue par des dégats à aire d’effet, très pratique pour toucher plusieurs cibles en même temps. Il frappe moins fort qu’un DPS – Dommages par Seconde – monocible. Mais il blesse plusieurs ennemis en même temps, anéantissant les efforts du tank pour protéger ses alliés plus faibles. Il est donc une arme redoutable dans les combats de groupes, à condition d’avoir un support efficace en soin et buffs – augmentation de caractéristiques.
Un gros barbare bourrin en diable, chaotique qui plus est.
Que demander de plus ?
Ah ben si.
Son histoire bien sûr. ^^ ]
 
 
C’est bon !
 
Une viande qui a le goût de la viande. Bien en chair, juteuse, fondante.
Rien à voir avec nos chasses dans la toundra.
Nous passions des heures à traquer un maigre animal, pour n’en croquer que les quelques os à défaut de muscles.
Ici, je peux dormir sous la lune et manger sous le soleil.
Il n’y a pas de blizzard lacérant ma peau, ni de prédateur affamé guettant ma faiblesse.
 
Pour moi qui n’est connu que la dureté du Nord, l’Empire est un paradis.
Tout y est facile. Tout y est clair. Tout y est faible.
J’ai eu raison de suivre les élus de nos Dieux.
Ces impériaux ne méritent pas ces terres.
Ils sont trop faibles pour les défendre. Trop petits pour les apprécier.
Je balayerai ces créatures du passé comme le vent balaie les feuilles mortes.
Je suis l’avenir, le renouveau de l’Humanité.
 

Natas Kriegwelt – Répurgateur Jugement sur WAR

[Histoire de donner un peu plus de consistance à mes persos sur Warhammer Online – Age of Reckoning, je mets ici leur passé et leur personnalité.
Tout ce qui suit est évidemment virtuel, pour ne pas dire fictif, et ne reflète que le personnage que je joue dans le jeu, lors des sessions Roleplay.
Ces crochets indiquent que ce qu’ils contiennent est Hors RolePlay – HRP. Il ne s’agit donc pas du personnage que j’incarne qui s’exprime, mais bien de moi.
Tout d’abord, une petite présentation du bonhomme.
Natas Kriegwelt est un répurgateur. C’est un chasseur de sorcières dont le but est de contenir une maladie qui transforme le peuple en meurtriers incontrôlables. Sa méthode est simple : au premier signe de pensées farfelues, l’individu est jugé hérétique, et se voit immédiatement brulé vif. L’inquisition dans toute son efficacité ! ^^
Le répurgateur est un DPS CaC. Son rôle dans le jeu est de frapper le plus fort possible, et au corps à corps, au détriment de sa propre protection. La spécialisation que j’ai choisie, la voie du Jugement, mise sur la maximisation des dégâts à cible unique, le rendant encore plus DPS qu’il ne l’est déjà. Il sera, je pense, un atout non négligeable en RvR – Royaume contre Royaume – face à un ennemi lourdement protégé, ainsi que contre les boss en PvE -Joueur contre Environnement.
Et puis, c’est tellement drôle de jouer un inquisiteur fanatique, même s’il est un peu plus modéré que ses confrères ! ^^
Voici donc son histoire.]

La pluie.
Froide. Implaccable. Elle me transperce les os, malgré mes vêtements en cuir épais.

Les cendres.
Noires. Brûlantes. Elles brouillent mon regard, obscurcissant ma vision du Présent.

L’odeur.
Âcre. Nauséeuse. C’est celle des hérétiques, que je viens de purifier par les flammes.

Une odeur que je ne connais que trop bien.
Des cendres que je ne vois que trop souvent.
Une pluie qui ne cesse jamais dans mon âme.

Les gens me regardent. Ils me dévisagent.
Expressions hésitantes entre soulagement et effroi, entre faiblesse et pleutrerie.
Je connais ces visages. Ils ont été le mien il y a longtemps.
Il y a une éternité. Il y a un an …

(suite…)


WAR – De l’ordre et du chaos

 

 

Liens :
Signature Witch Hunter

Signature Marauder

Wallpaper 1280×960 :


– Witch Hunter VS Marauder


– Witch Hunter’s testimony

Je profite d’une pause entre mes amv, l’intégrale de One Piece, Fable sur PC, Magical Starsign sur DS et RE4 sur Wii (oui, je suis quelqu’un de très débordé ! ^^ ) pour exprimer mon vif intérêt pour un futur MMORPG qui risque bien de casser la baraque.

 

Le marteau de guerre, même en papier, ça laisse des traces…
Warhammer a été mon premier jeu de rôle papier.
Un univers moins héroïque que AD&D, mais tout aussi jouissif, peut être même plus, grâce à son approche très pragmatique des choses.
Contrairement à son ainé, Warhammer se déroule sur une Terre très proche de la notre, dans un moyen age germanique où se côtoie magie et technologie.
Les villes sont grouillantes, le mal est partout, et le bien est devenu fanatique depuis bien longtemps.
Un terrain propice aux délires en tous genres, qu’ils soient sérieux ou nawak.
Les jeux vidéo qui en découlèrent ne purent jamais vraiment rendre justice à la version papier.
Les seuls qui se révélèrent à la hauteur furent les versions Wargames, tels que warhammer 40 000.
Mais niveau RPG pur jus, c’était la disette.

 

Dark Age of Altdorf
Et voilà que débarque un MMO, jeu en ligne massivement multijoueur, basé sur la licence trop longtemps pillée par Blizzard et son warcraft.
Et qui se trouve aux commandes ?
Les ptits gars derrière Dark Age of Camelot, probablement le MMORPG plus intéressant de sa génération, malheureusement handicapé par le hype de WoW.
Mythic n’étant pas idiot, ses membres décident de s’appuyer sur leur expérience de DAoC pour concevoir leur prochain MMORPG sur la licence Warhammer. On y retrouve ainsi tous les points forts de DAoC (une véritable guerre entre deux camps, des combats dynamiques, des chateaux à conquérir, des quêtes communes ou instanciées), et en y ajoutant plein de bonnes idées (classes originales, monstres secrets, lieux bonus, personnalisation des vêtements, gestion de la renommée, quêtes publiques). Le tout s’appuyant sur l’univers Warhammer, tout en délicatesse, massacre, difformité et humour noir.
La moitié de tout cela aurait suffit pour me faire raquer un abonnement mensuel. Autant dire que je suis assez impatient d’arpenter les terres virtuelles de l’Empire, et d’écraser quelques ennemis héréditaires en passant.

 

Le bon, qui est surtout une brute et un peu truand sur les bords
Une classe attire tout particulièrement mon attention : le régulateur (Witch Hunter en VO).
Méchamment classieux dans son cosplay de chasseur de vampires, ses manières de psychopathe et sa maitrise du fleuret/pistolet (je t’égorge d’une main et je te fais sauter le caisson de l’autre) en disent long sur ses possibilités.
J’ai toujours préféré les classes à part (Rogue dans Ragnarok Online, Eclaireur dans DAoC). J’aime avoir le choix des moyens et la variété de gameplay.
Le Witch Hunter étant jusqu’à présent un DPS (un gars qui fait mal, mais qui n’encaisse rien), le jouer demandera de la finesse et de la réflexion.
Il faudra se faufiler derrière l’ennemi, alors qu’il est aux prises avec nos compagnons mieux protégés, pour lui porter le coup mortel.
Le coté borderline du personnage est aussi très intéressant à jouer. Non seulement les quêtes propres à sa classe ne manqueront pas de piquant, mais le roleplay qui va avec sera assurément des plus jouissifs.
Bref, voici très certainement mon premier perso.

 

J’ai la tentacule qui colle … et les moignons, qui font des bonds !
Mais comme il serait dommage de ne profiter que d’un dixième du jeu, autant en profiter pour jouer le camp opposé.
Voici donc le deuxième personnage que je jouerai, sur un serveur différent bien sûr : le maraudeur.
Pourquoi lui ? Parce qu’il propose lui aussi un gameplay différent !
Son truc c’est la mutation.
Il peut modifier son corps pour s’adapter à la situation, le rendant efficace n’importe où sur le champ de bataille.
Son point faible ? Ses mutations sont lentes, et le rendent très vulnérable.
Il faut donc prévoir son coup longtemps à l’avance, et bien exploiter les faiblesses de sa cible pour en tirer toute la puissance.
Et comme c’est un bourrin de chez bourrin, chaotique comme il faut, il sera aussi très drôle à jouer.

 

La WAR à la maison
En attendant la sortie officielle de la bête, je me suis amusé à faire quelques bidouilles sous GIMP.
Ce qui m’a permis de tester les fonctions de créations de GIF, et quelques effets visuels sympatoches.
Je ronge mon frein comme je peux … ^^
Mes proses gimpées sont à télécharger en début de billet.