Life is too short to live just one…

Various – Rewriting Sega





Footage : Sega en général et Sonic en particulier, avec du Nintendo en prime, et du oldies vraiment oldies

Music : Rewrite – Asian KungFu Generation & Heart of the Sword Remix – TM Revolution

Durée : 00:05:09

Date : 2008-01-07

Links :

640×480 (82 Mo) : http://www.animemusicvideos.org/members/members_videoinfo.php?v=151901

640×480 (82 Mo) : http://www.thefrogstudio.net/KillerPen/Vid/Various-RewritingSega.avi

Sous-titres français (4 Ko) : http://www.thefrogstudio.net/KillerPen/Vid/Various-RewritingSega.French.ssa

Youtube (sans sous-titres) : http://www.youtube.com/watch?v=QsyDs83Q9Rk

Dailymotion (Avec sous-titres) : http://www.dailymotion.com/mtarzaim/video/x3zrz0_rewriting-sega_creation


Play and Learn
Les jeux vidéos font partie intégrante de mes souvenirs d’enfance.
Ils ont occupés une bonne partie de mon temps libre, au grand dam de mes muscles et de mon porte monnaie. J’ai eu pas mal de consoles entre les mains, principalement des deux frères ennemis, Nintendo et Sega. J’ai grandi avec eux et leurs licences m’ont marqué aussi surement que les animes de l’époque.

J’ai 28 piges aujourd’hui. Et je vibre toujours autant sur un Final Fight CD, un Sonic 2, un Mario World, un Mystic Quest GB ou un Shining Force II. Plusieurs jeux de la firme au hérisson bleu sont entrés dans mon top Jeux-Cultes-De-Tous-Les-Temps.
Dragon Force, Sonic 2, Shining Force 2, Street of Rage 2, Thunder Force IV, Guardian Heroes, Sonic CD, et j’en oublie.
Plus que son époque, SEGA a su marqué des générations entières de gamers par des titres adultes et pertinents, devenant ainsi plus le complément que le concurrent des produits Nintendo.
Mais voilà, Sega le constructeur a dû mettre la clé sous la porte. Ne reste plus aujourd’hui que Sega le développeur.

Un développeur peu regardant sur ses prestigieuses licences …
Soit elles végètent dans un fond de tiroir (Ouhouh ? Panzer Dragoon, Street of Rage, êtes-vous là ? ), soit elles se font vider de toute substance par un nombre indécent d’itérations et de spin-off (Sonic en l’occurence).
Là où Mario n’apparait que rarement, notre hérisson supersonique pointe sa bobine (à pointe) presque tous les mois.
Et si encore la qualité était au rendez-vous …

Pire, elle semble chuter de plus en plus bas. Le summum ayant été atteint avec les versions NextGen, de véritable insultes vidéo-ludiques, surtout qu’elles étaient censées fêter l’anniversaire de la licence.
Bref, Sega était mort, et seul des gestionnaires avides de commission faisaient encore bouger le cadavre.

Open up your Wii
Alors voilà. S’en était fini de Sega plus fort que toi.
Plus jamais de risque, plus jamais d’impertinence, plus jamais de créativité.
Personne ne pouvait plus aider le hérisson bleu à reprendre sa course.

Et c’est alors que tout semblait perdu, qu’un miracle se produisit.
Oui, un miracle. Car, il y a 10-15 ans, une telle chose ne pouvait être qu’une intervention divine.
Mario, l’ennemi de toujours, offrit à Sonic des jeux à la hauteur de sa légende..
A travers les deux Sonic Rush, un retour aux sources relifté, et surtout Sonic and the Secret Ring, Sega avait enfin des titres de qualité, véritable vitrine technologique en matière de Home Entertainment (j’exclus volontairement les titres arcades, comme VF5 et Virtua Tennis, jouant dans une autre catégorie, ainsi que les multiplateformes, plus faciles à rentabiliser).
Des jeux made in Sega brillants de mille feux sur des consoles made in Nintendo … qui l’eu crut ?
Et comme un miracle n’arrive jamais seul, d’autres licences reviennent à la vie.
NiGHT bien sûr, longtemps absent mais jamais oublié. Qui seront les prochains ? Ecco ? Shining Force ? AfterBurner ?
Mais surtout le jeu ultime pour tout gamer de la période 16Bits : Mario and Sonic at the Olympic Games, un vrai Track’n Field presque 20 ans après.
Mario et Sonic. Ensemble. Officiellement.

Et parce que ça ne suffisait pas, voilà le hérisson et le plombier réunit dans un jeu culte parmi les jeux cultes : Super Smash Bros Brawl. Tous les fanboys du monde ont dû se livrer à divers sacrifices pour qu’on retrouve la paire dans cet autre jeu emblematique de la marque au moustachu.
Fire Mario contre Super Sonic, une affiche qui explose tous les records de vente.

Tant de bonnes nouvelles, et quelques heures perdues sur youtube à regarder tout et n’importe quoi, ont réveillé le segafan qui somnolait à moitié en moi.
J’ai donc entrepris de fêter ce tour du destin, décidement bien plus joueur qu’il ne devrait être.
Revisiter l’histoire de Sega, de son combat face à Mario, à sa défaite face à Sony, jusqu’à sa résurrection aux cotés de ce même Mario.
Le tout à coup de covers, de screenshots et de vidéos glanés sur le net.

Et quoi de mieux pour accompagner le tout qu’une chanson qui parle de réécrire son existence, de réinventer son univers, pour aller vers l’avant. Rewrite de AKG correspond parfaitement à mon sens, à l’esprit Sega que l’on croyait perdu : "Effacer pour réécrire le Jeu. Toujours".
 

Time doesn’t matter (for amv contests)
A peine avais-je bouclé mon amv sur Fly pour MangaCity, que je me suis lancé à corps perdu dans ce délire de fanboy en phase terminale. Ce ne fut pas chose facile, surtout que le boulot fût plus conséquent que prévu, et avec un paquet de d’absence dûes à mon travail. Presque 2 mois
, avec des poses Oblivionesques sur PC (+ du Secret Ring sur Wii ^^ ), pour un résultat qui je l’espère saura vous tirer une larme sur votre passé vidéo-ludique. J’avais prévu de l’envoyer pour le Toulouse Game Show 2007, mais la deadline était bien trop proche, et je ne voulais pas bâcler mon travail.

J’inaugure donc la nouvelle année 2008, avec un voeu pieux : que le retour de Sonic soit la réssurection de Sega, et non la dernière étincelle avant les ténêbres.

Direction les liens pour récupérer, en version Frenchie (les sous-titres en ssa) ou Rosbeef, mon tribute à la marque bleue et blanche.


Lyric Boom
Voici ma traduction personnelle des lyrics de "Rewrite" de Asian KungFu Generation :
Désirant sortir ces pensées étouffées car
il n’y a pas d’autre preuve de mon existence

Mon futur que j’aurai dû serrer fort met en opposition
mon droit à la dignité
et mon besoin de liberté

Désirant effacer le souvenir déformé car
je verrai mes limites une fois arrivé là

Dans la fenêtre de ma conscience surdéveloppée
Les dates ne sont plus dans le calendrier de l’an passé

Efface et réécris cet inutile fantasme
Revis cette profonde conscience de soi

Réécris l’imaginaire dénuée de sens,
la force puissante qui te crée.
Abandonnes-y ton corps tout entier …
Et ton âme …

Après avoir coupé mes sentiments, je regrette
Après avoir compris que je suis médiocre, je pleure

Un coeur éteint …

Un horrible mensonge …

Efface
et réécris cet inutile fantasme

Revis cette profonde conscience de soi

Réécris l’imaginaire dénué de sens,
la force puissante qui te crée.
Abandonnes-y ton corps tout entier …
Et ton âme …

Et ma traduction du premier couplet de "Heart of the Sword" de TM Revolution, exprimant assez bien ce qu’est Sonic derrière son besoin d’aventures :
Lorsque je suis seul, demain me semble si loin.
Mais je dois faire avec, face aux ténèbres de l’aube.

Si j’y vais sérieusement, je vais certainement échouer
Et ce soir, ça ira mal entre nous.

Tu ne peux voir mes efforts
car le seul résultat leur enlève tout leur sens.
C’est "être sur la corde raide"

Plus d’effort pour plus de souffrance, voilà ma vraie vie
Garder une attitude cynique me protège un petit peu …

S’isoler au plus profond de mon esprit, frustré et furieux.
Juste survivre pour un si court instant

Quand je suis tout seul, demain semble si loin.
Mais je dois faire avec, face aux ténèbres de l’aube.

Si je laisse mes émotions sortir en pleine lumière
mes rêves seront à nouveau malmenés.

Une Réponse

  1. Benjamin

    Ahhh, les bons vieux jeux sega….Je suis peut-être un peu jeune, mais j\’ai quand même connu la megadrive et Sonic (avec la gamegear ^^).La fameuse gamegear, 8 piles pour qu\’elle fonctionne, mais des jeux enormissimes!!!!J\’ai trouvé ton site grâce a ta signature du coup j\’ai fait un peu le tour, mais tu en as passé du temps dessus.En tous les cas vive les AMVs et vive Sega car moi, j\’adore Sonic et SSBB (Super Smash) en import est SUPER mais il a un peu trop de coup "en boule" (je prefere Link ^^).J\’attends la JE pour ton prochain AMV…Cet été pour le mien (en attendant je peaufine l\’autre et je passe le BAC!!!!!)

    2008/06/13 à 16:51

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s