Life is too short to live just one…

Negima – Yue and Asuna’s bright side


 
 
Classé 7th en catégorie amateur Epitanime 2006 ! !  (joie et émotion)
 

 
 
 
Anime : Mahou Sensei Negima
 
Musique : Mr Brightside (The Killers)
 
Date : 2006-04-25
 
Durée : 04:18
 
Concours : Epitanime 2006 – Catégorie Amateur
 
Liens
 
 
Negi sauvé des eaux …
Mahou Sensei Negima est une serie TV intéressante …
Non pas à cause de ses qualités techniques ou de l’originalité de son propos (on est face à un mauvais Harem-like), mais plutôt à cause de l’évolution de l’ambiance et du scénario.
J’explique …
 
Premier épisode = couleurs moches, animation moyenne, musique nunuche, personnages stéréotypés, situations convenues
Dernier épisode = couleurs travaillées, animation correcte, musique moins nunuche, personnages plus évolués, situations originales et surprenantes (par rapport au début de l’histoire).
 
En résumé, on passe d’un anime bas de gamme à une ambiance plus tragique et plus sombre.
 
La raison de ce revirement artistique ?
Une série télé qui faisait hurler les fans par sa médiocrité et un manga qui n’était pas prêt d’apporter une conclusion à l’époque.
 
Qu’ont fait les producteurs ?
Ils virent l’équipe d’origine et planchent sur leur propre fin (en accord avec l’auteur). Cela ne sauve pas la série du bide complet (les 15 premiers épisodes restent au ras des paquerettes), mais on obtient une fin de série tout à fait honorable, surtout vu la manière dont elle avait commencée.
 
 
Pour quelques filles de plus …
Sur la trentaine de filles présentées dans cette série, seules trois se sont révélées dignes d’intérêt à mes yeux :
– Evangeline, pour son caractère bad guy et ses manières de sadique (vampire oblige)
– Asuna, pour la dimension qu’elle prend lors des derniers épisodes
– Yue, pour son passage du second au premier rôle lors des derniers épisodes, devenant presque l’héroïne de la série
 
C’est sur ces deux dernières que porte mon amv (on l’aurait pas cru au vu du titre … -_- ).
Je passe sur Asuna, car je risque de spoiler des informations importantes, pour m’attarder sur Yue.
 
 
Un vilain petit canard avec un QI de 150
Yue est petite, ordinaire, limite gothique (toujours en sombre), ennuyeuse (seuls les livres l’intéressent), silencieuse et parfois hautaine (elle est l’une des plus intelligentes, mais n’aime pas les cours).
Tout la destinait à regarder de loin la romance entre sa meilleure amie Nodoka, une honteuse copie de Shinobu de Love Hina, et son pubère de professeur Negi. Elle n’aurait dû intervenir que de temps à autre, pour pousser celle-ci à faire les premiers pas.
Mais voilà, un sortilège qui rate, et un clone de Negi lui fait la court. On s’attendait à la voir décliner l’offre, avec toute l’impassibilité qui était la sienne jusqu’à lors. Et c’est là que le spectateur entre dans sa tête.
 
"Je ne suis pas belle, je n’ai rien fait pour attirer son attention, et je ne plais pas aux garçons.
Il n’y a aucune raison pour qu’il s’intéresse à moi …"
 
Et oui, la Yue qui nous connaissions était une façade. Un masque qu’elle portait en permanence pour cacher le même mal dont souffre aussi sa meilleure amie : un profond manque de confiance en soi.
Parce qu’il est plus facile de conseiller que d’agir, elle avait choisit de rester en retrait, enfermant ces dangereuses émotions derrière un visage impassible. Mais voilà qu’un professeur-magicien brise ce cocon, et la met face à ses propres désirs !
 
Tiraillée entre son amitié sincère et son amour non-réciproque, on la voit d’abord nier ses sentiments en les rationalisant, puis pousser Nodoka à conclure au plus vite. Malheureusement, un tragique évènement en rapport avec Asuna accélère les choses. Et Yue se révèle la seule capable de comprendre et de soutenir Negi dans cette épreuve, quitte à jouer les méchantes.
 
Yue est petite, inintéressante, intimidante, distante et déprimante. Elle y perdra sa seule vraie amie. Elle ne gagnera rien dans cet amour à sens unique. Tout cela, elle ne le sait que trop.
Mais elle est amoureuse. Et toute sa logique, toute sa raison, toute son intelligence n’y peuvent rien …
 
 
"Destiny is calling me"
La musique, Mr Brightside du groupe The Killers, est assez ancienne. Je ne pensais pas faire une amv sur Negima, et encore moins sur cette musique. Mais un jour, je tombe sur la version d’origine, plus pêchue et plus punchy que la version vidéo-clip style Moulin Rouge (merci à Winamp et à sa médiathèque).
Le refrain notamment, provoque le déclic propre à toute implusion amvienne.
"But it’s just the price I pay. Destiny is calling me. Open up my eager eyes. ‘cuz i’m Mr Brightside."
Flash !
Je vois la scène de Yue face à Nodoka, lançant tout ce qu’elle a sur le coeur depuis trop longtemps !
Flash !
Le second refrain m’évoque les derniers moments d’Asuna !
Ca y est ! J’avais décidé d’en faire une amv.
 
 
Sous-titres et Epitanime 2006
Fort de mon expérience avec Media Subtitler, je propose pour la première fois un fichier de sous-titres français avec mon amv. Auparavant, je les incrustais directement, altérant définitivement la vidéo. Maintenant, chacun peut profiter de l’amv avec ou sans traduction simultanée. La traduction française n’est pas littérale, car de nombreuses phrases sont des expressions typiquement anglosaxones. J’ai essayé d’en faire une version la plus proche possible de l’originale, tout en respectant le rythme de la musique.
 
L’amv et les sous-titres sont dispos dans les liens directs ("Clic droit" et "Enregistrer la cible sous"). VLC ou MPC chargent (plus ou moins) automatiquement le fichier ssa, et s’utilisent comme pour activer les sous-titres d’un DVD.
 
Cette amv est aussi la première que j’inscris à un concours. En l’occurrence, le concours d’amv de l’EpitAnime 2006, qui a eu lieu les 26-27 et 28 Mai 2006.
Plus d’infos ici : http://www.epita-convention.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s