Life is too short to live just one…

Media Subtitler – Mon avis à moi


 
 
Les "+" :
– Un logiciel de sous-titrages visuel
– Permet la conversion d’un format de sous-titres à un autre
 
Les "-" :
– Quelques bugs horripilants
– Pas toujours ergonomique à utiliser
 
 
Des sous-titres ! Pour faire quoi ?
Ben pour comprendre les dialogues des vidéos en version originale, pardi !
Pour un usager lambda d’Internet, habitué au doublage systématique de nos émissions télés, regarder une vost (version originale sous-titrée) peut sembler rébarbatif.
Mais pour un geek/nerd/otaku comme moi, c’est le summum du plaisir visuel et auditif.
Pensez donc : pas de censure, des dialogues avec leur sens d’origine et des personnages avec leurs vraies voix.
Ceux qui ont connu la vague de censure de 1990 à aujourd’hui concernant les animes (et les jeux vidéos ! ), savent que le sous-titre est obligatoire pour profiter au mieux de ses vidéos préférées.
Deuxième avantage des sous-titres : n’importe qui parlant la langue d’origine peut traduire la vidéo en quelques heures/jours. Et le mettre à disposition du plus grand nombre via Internet.
Un bon moyen d’avoir rapidement et facilement une série encore inconnue dans nos vertes contrées.
 
 
Alors pourquoi se prendre la tête à le faire si les autres le font ?
Parce qu’on n’est jamais mieux servi que par soi même … et que pouvoir créer ses propres sous-titres, notamment pour des productions personnelles peut avoir son intérêt. Rajouter des commentaires écrits sur ses vidéos de vacances ou de travail représente un intérêt certain.
D’autant plus que VLC et MPC, deux lecteurs multimédias gratuits, chargent plus ou moins automatiquement ces fichiers de sous-titres lorsque vous regardez la vidéo correspondante. Avoir les avantages du DVD, sans le DVD, c’est la classe !
Vous pouvez ainsi créer autant de fichiers de sous-titres que de commentaires/traductions possibles. Un seul fichier vidéo et quelques fichiers texte au lieu de plusieurs fichiers vidéos. En plus du gain de place, vous ne touchez pas à la vidéo. Vous conservez votre vidéo originale, contrairement à une incrustation de commentaires qui  altère définitivement l’image …
 
 
Ca reste un truc de Geek ! C’est quoi la révolution ?
Les logiciels de sous-titrages étaient soit payants, soit textuels. Le minutage se faisait à la main, en chronométrant en aveugle les temps d’apparition/disparition de chaque sous-titre. C’était long, lourd et imprécis.
Media Subtitler permet le sous titrage visuel. On lance la vidéo, et on appuie sur un bouton pour faire apparaitre le sous-titre. On le relache ensuite pour le faire disparaitre. On sous-titre ainsi un film entier en quasi-temps réel, maintenant et relachant la souris au rythme des dialogues.
On peut aussi modifier les sous-titres séparément, ou décaler automatiquement l’ensemble de x milli-secondes.
Son seul défaut est un bug sous WMP9 (Win2000) qui le fait planter si on veut avancer dans la vidéo. Il faut donc passer le mode manuel (raccourci clavier) ou le double-clic sur le sous-titre suivant pendant la lecture. Ce problème est absent avec WMP10 (WinXP).
Il demande de toute manière une certaine prise en main pour synchroniser les sous-titres avec les dialogues, mais une fois maitrisé, on se voit capable de réussir des sous-titres comme les pros !
 
Je m’en suis servi pour des sous-titres en français pour le fanfilm "Star Wars Revelations", version wmv, disponible gratuitement sur le site http://www.panicstruckpro.com.
 
Déposez le fichier ssa dans le même dossier que le fichier wmv, utilisez Media Player Classic pour le lire automatiquement. VLC aura besoin que vous lui indiquiez explicitement le fichier à utiliser ("Ouvrir un fichier" et "subtitle options" ).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s